Объявления в Париже

На сайте Собора Александра Невского можно разместить объявление в Париже, опубликовать анонс.

Historique concernant la cathédrale

image0021

Un court résumé

Il y eu des russes orthodoxes à Paris et autour de Paris dès le 18e siècle. Au 19e siècle la colonie russe se composait d’un bon millier de résidents permanents ou de visiteurs de longue durée.

En 1814, à l’issue des guerres Napoléoniennes, le Tsar Alexandre I séjourna quelques temps dans la capitale. Son oratoire de campagne peut être considérée comme le précurseur de notre cathédrale. Il fut installé dans des locaux loués rue de Berri (à proximité des Champs Élysées), mais très rapidement il s’avéra être trop petit et peu pratique.

En 1847 l’aumônier de l’Ambassade Impériale Russe en France, le révérend père Joseph Vassiliev, démontra la nécessité de construire une église orthodoxe permanente à Paris. C’est seulement après un délai de quelques années dû à la lenteur et à l’inertie des autorités de Saint-Pétersbourg, qu’un accord de principe pût être obtenu. Le projet nécessita ensuite l’accord de l’administration française. L’Empereur Napoléon III marqua son accord sur la base des plans du projet qui lui avaient été soumis et le permis de construire fut délivré.

Une liste de souscriptions sollicitant des dons fût mise en circulation à travers la Russie et parmi les russes résidants à l’étranger. Des milliers de fidèles appartenant à tous les milieux sociaux répondirent généreusement à cet appel. Le Tsar Alexandre II (entré dans l’histoire comme le monarque qui a aboli le servage en Russie) fit un don de 150.000 francs d’or, sur sa cassette personnelle. En France, non seulement les orthodoxes, mais aussi des catholiques et des protestants firent des dons pour aider à la construction de l’église.

Deux architectes, tous les deux membres de l’Académie des Beaux-arts de Saint-Pétersbourg, menèrent à bien la réalisation. Kouzmine, à l’époque le premier architecte de la Cour Impériale, établit les plans, tandis que son confrère Strohm dirigea ensuite les travaux de construction proprement dit.

L’Archevêque Léonce de Réval (qui deviendra ensuite Métropolite de Moscou) consacra la nouvelle église le 11 Septembre 1861 (veille de la Fête de Saint Alexandre Nevsky).

Lorsque l’Archevêque Euloge décida en 1922 d’établir le centre de son diocèse de paroisses d’émigrés russes à Paris, l’église Saint-Alexandre devint une cathédrale.

En 1983 l’administration française a classé la cathédrale monument historique sous la tutelle du «Service des monuments historiques».

Categorie: Présentation 4,388 просмотров