Объявления в Париже

На сайте Собора Александра Невского можно разместить объявление в Париже, опубликовать анонс.

Catéchisme de l’Eglise orthodoxe

Vous pouvez télécharger l’ouvrage ici ou commander le livre en nous écrivant.

INTRODUCTION

Nous affirmons souvent qu’il suffit d’être bon et gentil qu’importe ce que l’on croit. « Je suis bon », disons-nous, « parce que je ne tue pas, ne vole pas, n’offense quasiment personne et gagne honnêtement ma vie ». De l’autre côté, le Paterikon égyptien nous conte l’histoire du saint abba (papa) Agathon qui a vécu au IVe siècle. On rapporte à son propos qu’un jour quelques moines vinrent le trouver, ayant entendu parler de son grand discernement. Voulant voir s’il perdrait son calme, ils l’apostrophèrent ainsi : « N’es-tu pas cet Agathon qu’on dit n’être qu’un fornicateur et un orgueilleux ? » « Hélas oui, c’est bien vrai », répondit-il. Ils reprirent : « N’es-tu pas cet Agathon qui n’arrête pas de dire des bêtises ? » « Oui, c’est moi. » Alors ils insistèrent : « N’es-tu pas Agathon l’hérétique ? » Mais à ça il répondit : « Je ne suis pas un hérétique. » Alors ils lui demandèrent : « Dis-nous pourquoi tu as accepté toutes nos invectives, mais que tu as rejeté cette dernière insulte. » Il répondit : « Les premières accusations, je les ai prises pour moi, car c’est bon pour mon âme. Mais l’hérésie, c’est être séparé de Dieu. Je n’ai aucune envie d’être séparé de Dieu. » Cette parole les surprit, ils comprirent son discernement, et ils s’en retournèrent édifiés.

Nous disons : « Je suis bon, qu’importe ce que je crois. » Le saint dit : « Je suis mauvais, mais ce en quoi je crois est vrai. » Nous sommes parfois sûrs d’être saints et qu’importe ce que nous croyons. Les saints étaient sûrs d’être pécheurs, mais ce en quoi ils croyaient leur était important.

Les chrétiens deviennent justes tout d’abord par la foi (Rm 5:1), ce qui tout de suite implique qu’elle doit être véritable, pure et gracieuse, privée de toute sorte de superstitions et d’altérations ; la foi qui a été transmise aux saints une fois pour toutes (Jude 1:3) et non pas celle qui a été créée au cours de ces longs vingt siècles ; la foi transmise du Père au Fils, du Fils aux apôtres, des apôtres à leurs successeurs. Cette foi est la perle la plus précieuse pour laquelle, à notre époque, il faut se plonger à la fois dans les profondeurs de son cœur et dans l’océan des sources historiques, pour, une fois retrouvée, passer des profondeurs à la surface et émerger vers la lumière éternelle de la Vérité.

Étant adapté aux défis contemporains, ce catéchisme (du grec κατήχησις [katékèzis], « instruction ») se base principalement sur des livres symboliques autoritaires et confirmés par la plénitude de l’Église orthodoxe ou par l’Église orthodoxe russe :

  • « L’exposé précis de la foi orthodoxe », de saint Jean Damascène (VIIIe siècle), approuvée par toute l’Église orthodoxe ;
  • « La Confession orthodoxe de lÉglise catholique et apostolique d’Orient », de Pierre Moghila métropolite de Kiev (XVIIe siècle). Le livre est approuvé par toute l’Église orthodoxe ;
  • « Encyclique des patriarches de l’Église catholique de l’Orient », de 1723, approuvée par toute l’Église orthodoxe ;
  • « Le Catéchisme détaillé de l’Église orthodoxe catholique d’Orient », de saint Philarète de Moscou (1823), approuvée par le saint Synode de l’Église russe.

Cet ouvrage propose à son lecteur attentif une voie vers la pureté de la foi apostolique pour atteindre grâce à son aide le but le plus important dans la vie : être uni avec Dieu vivant et entrer dans le Royaume céleste de Son Fils.

Categorie: Actualités, Духовное чтение 249 просмотров